Triemli Tower, Zurich

Triemli Tower. Façade et balcons.
L’édifice compte 16 étages et mesure 43 mètres de haut.

La Triemli Tower est un immeuble d’habitation zurichois en béton de style brutaliste, conçu et réalisé en 1966 par les architectes Rudolf Guyer et Esther Guyer.

Situé à la Birmensdorferstrasse 511, entre l’hôpital communal Triemli et l’Uetliberg, la montagne des Zurichois,  constitue un repère marquant dans le quartier, le 9e arrondissement. 

Un bâtiment mal-aimé

Dès l’annonce du projet, l’esthétique du monolithe de béton a fait couler beaucoup d’encre. En janvier 1957, le Tagesanzeiger titrait un article: « Alarm im Triemli », lequel relatait la guerre entre les pro et anti monolithe de béton. D’ailleurs pas moins de dix années, rythmées par différentes variantes du bâtiment, se sont écoulées entre les premières esquisses du projet en 1956, et sa réalisation en 1966.

Aujourd’hui, bien qu’inscrit à l’inventaire communal des bâtiments à protéger, l’édifice est toujours controversé et selon un article du Tagesanzeiger de 2016, la Hochaus am Triemli comme l’appellent les Zurichois, se classe parmi les dix tours les moins aimées de la ville.

Fermé côté rue, ouvert côté montagne
La « Hochhaus am Triemliplatz, vue depuis la rue, la Birmensdorferstrasse.

Mais pourquoi ce désamour des Zurichois pour ce bâtiment? 

Les appartements sont orientés sud-est, sud-ouest, à l’opposé de la Birmensdorferstrasse, l’artère passante qui passe au pied de la tour. Depuis cette route, l’impression d’être en face d’un monolithe de béton sans fenêtre est la plus forte. Ceci est notamment dû à la hauteur des parapets des balcons des cuisines qui font que les fenêtres sont quasiment invisibles depuis la rue.  

En revanche, côté montagne, les parapets des balcons des chambres et des séjours sont plus larges et sont comme une ouverture sur la verdure de la montagne toute proche. 

Hermétique à l’extérieur, ouvert à l’intérieur

En contraste avec l’apparence extérieure hermétique de la Triemli Tower, les intérieurs se caractérisent par leur luminosité provenant des grandes portes-fenêtres des balcons des appartements (deux ou quatre suivant la taille du logement). L’espace séjour-salle à manger est ouvert et de l’espace additionnel est créé par les larges portes coulissantes qui font le lien visuel et spatial entre la chambre à coucher et le lieu de vie.

L’édifice a été construit avec du béton coulé sur place dans un coffrage composé de planches en bois brut. Les balcons ont également été fabriqués sur place puis montés dans les étages à l’aide d’une grue. 

La Triemli Tower en quelques chiffres
Hauteur du bâtiment: 43 m
Nombre d'étages: 16
Nombre d'appartements: 59. 28 deux pièces, 28 trois pièces, 2 cinq pièces, 1 studio.
Surface par étage: 270 m2
Accès: entrée principale avec un escalier central et deux ascenseurs

Pour s’y rendre:
Birmensdorferstrasse 511
8055 Zurich
En transports publics: terminus du tram 14 (arrêt Triemli).
Pour les horaires

Cette page a été réalisée dans le cadre du module de référencement du DAS en communication digitale, expertise web et médias sociaux de l’Université de Genève. Le cours a été dispensé par Florian Bessonnat.

Les pages des autres élèves de la volée

Des lieux…

… et des gens…