Le jet d’eau de Genève

Le jet d’eau de Genève

De la soupape de sécurité à l’attraction touristique  

Emblème de Genève, le premier jet d’eau n’avait pas vocation, à l’origine, à attirer les touristes. Il avait d’ailleurs une hauteur bien moins importante (30 m) et était situé près du  Bâtiment des Forces motrices, anciennement appelé usine hydraulique de la Coulouvrenière. Sa fonction était uniquement pratique puisqu’il permettait d’évacuer le trop-plein de pression d’eau de l’usine vers le ciel. Mais, malgré sa hauteur modeste, il attira les regards dès son installation (17 mai 1886) et, à l’occasion de la célébration des 600 ans de la Confédération helvétique, le Conseil administratif de la Ville de Genève décide d’en créer un nouveau, plus haut, plus puissant, au quai des Eaux-Vives.  Et c’est ainsi que, depuis le 2 août 1891, la rade est arrosée par cet immense jet, pour le plus grand bonheur de ses nombreux visiteurs venus du monde entier pour l’admirer.

Aujourd’hui encore, ce sont les Services industriels de Genève, propriétaires du jet d’eau, qui continuent d’organiser des visites, jour et nuit, de ce monument de Genève.

Quelques chiffres

  • Hauteur moyenne du jet : 140 mètres
  • Vitesse de sortie de l’eau : 200 km/h
  • Débit : 500 litres par seconde

(source: Wikipedia)

Le jet d’eau est aujourd’hui l’un des monuments de Suisse les plus visités, même si certains sont déçus, le qualifiant de «lance à incendie », comme le relève le site Swissinfo. Il n’empêche, on ne peut évoquer Genève sans penser à son jet d’eau, comme on ne peut parler de Paris sans penser à sa Tour Eiffel. Eh oui, dressés vers le ciel, les plus hauts monuments, qu’ils soient de fer ou d’eau, nous émerveilleront toujours !

Pour aller plus loin 

Voir aussi le travail de copy cat effectué à Djeddah pour un jet d’eau concurrentiel de l’original genevois : le jet d’eau du roi Fahd

Voir également le travail de DAS de Michele Caracciolo sur le même sujet.

Cette page a été réalisée par Teresa Tirler pour le module donné par Florian Bessonnat, spécialiste du référencement, dans le cadre du DAS en communication digitale, expertise web et réseaux sociaux de l’Université de Genève

Autres travaux réalisés par des étudiants du CAS en 2020: 

Actualité du jet d’eau

Fermeture pour cause de pandémie

Suite à l’épidémie de Covid-19 en cours à Genève comme dans le reste du monde, le jet d’eau a été arrêté pour une durée indéterminée, comme le mentionne La Tribune de Genève dans son édition du 20 mars 2020, ceci afin de libérer les employés chargés de sa maintenance. « Le jet d’eau aussi reste chez lui » a justifié Antonio Hodgers.
Le site des SIG indique, lui,  que le jet d’eau sera arrêté « jusqu’à nouvel avis ». Au 30 mai 2020, alors que le déconfinement genevois est très largement entamé, pas de signe de reprise de l’activité de notre attraction fétiche…

Enfin la réouverture !

La Tribune de Genève, dans son édition du 5 juin 2020, annonce la grande nouvelle: le jet d’eau aura de nouveau l’autorisation de fonctionner à partir du 11 juin ! Espérons que ces semaines d’arrêt forcé lui auront permis de se reposer et qu’il viendra cascader sur le lac de plus belle. Et espérons également que le soleil, assez discret depuis la fin du semi-confinement, sera de la partie…