Parc La Grange, Genève

Ce parc public de 213 097 m2 situé sur la rive gauche de la ville de Genève, est l’endroit de prédilection des genevois pour se promener, se détendre, se cultiver et profiter du plus beau point de vue de la ville pour capturer le coucher de soleil.

Ouvert au public en 1917, ce magnifique parc, accueilles en son sein :

Histoire

Parc La Grange, un lieu de vie à GenèveLe domaine fut légué à la Ville de Genève en 1917 par William Favre qui en était propriétaire avec comme instruction qu’il soit « destiné à perpétuité à l’agrément de la population genevoise » et qui sera d’ailleurs gravée dans la pierre à l’entrée côté lac du parc. Le parc a été classé monument historique dès le 31 décembre 1921 par la République et Canton de Genève.

Pour plus d’informations historiques vous pouvez consulter le site de la ville de Genève

Le parc en été

Les Genevois sont restés fidèles aux vœux de William Favre en utilisant ce parc comme lieu de vie, grâce aux infrastructures et aux événements culturels qui s’y déroulent, particulièrement en période estivale.

  • Musique en été ce festival annuel accueille sur la scène Ella Fitzgerald des artistes du monde entier pendant les mois de juillet et août. C’est le rendez-vous d’amateurs de tous âges et de tous genres musicaux.
  • Roseraie Entièrement rénovée et ré ouverte en 2021, la roseraie du parc La Grange fut inaugurée en 1946 et s’est inscrit dans l’art des jardins modernes. Elle offre une ambiance colorée et positive dans le contexte d’après-guerre. Elle est composée de jets d’eau, de bassins, passe-pieds ainsi que de murs fleuris.
  • Le théâtre de l’Orangerie, situé à côté de la villa, propose des pièces de théâtre, des ateliers ainsi que de la musique, des arts visuels et un programme spécial pour jeune public. Retrouvez toutes les informations sur leur page Facebook .
  • Des places aménagée spécialement pour faire des grillades et des BBQ avec des amis sont particulièrement prisés. Un conseil : venez tôt !

Tout au long de l’année

Même si la saison estivale voit la fréquentation du parc augmenter en flèche, les propriétaires de chiens et les promeneurs citadins peuvent profiter de certaines infrastructures tout au long de l’année :

  • Un espace de liberté non clôturé pour promener, faire courir et jouer le meilleur ami de l’homme 
  • Un point d’eau pour que les oiseaux, les canards, quelques tortues et poissons puissent venir s’y reposer en toute tranquillité 

 

Projets similaires